Stoppez la musique en mettant sur “pause”. Merci à toi visiteur.

Un grand MERCI à Michka qui m’autorise à publier et vous faire partager
ses connaissances du ciel’ actualisées 
avec les énergies actuelles.

Voici donc ce qu’elle nous dit, et qui sonne “on ne peut plus juste” s‘alliant en complémentarité aux autres messagers de la Terre, notre Mère Nourricière !

Nouvelle Lune en Capricorne – 13 janvier 2021

© http://www.philippe.azzaretti.fr/images/Illustration/Orage-Montagne.jpg

Mes chers Amis,

Aborder la première nouvelle lune de 2021 l’esprit léger peut sembler assez difficile en raison de la proximité directe de Pluton.
En Capricorne, signe qui héberge ce nouveau cycle, l’énergie est déjà rigoureuse, dense et lourde mais avec Pluton, c’est l’annonce que quelque chose est en passe de mourir, une chose, une situation, une façon d’être, des systèmes à quoi nous allons devoir renoncer définitivement. La renaissance suit toujours cette mort symbolique ben sûr mais, même si nous le savons, cela ne signifie pas pour autant que nous n’ayons ni peur, ni résistance face à ce qui se transforme sous nos yeux. Les mots clés : perdre, abandonner, laisser mourir l’ancien pour faire de la place à autre chose de mieux.

Nous aspirons tous à la paix, à la libération et au renouveau et l’entrée des planètes Jupiter et Saturne en Verseau au moment du solstice nous a renforcés dans cet idéal de changement « vers le mieux », nous avons tous formulé des vœux pour une année meilleure où nous pourrions tomber les masques au propre et au figuré. Cependant comme je l’ai déjà expliqué les planètes ne sont pas en bonne entente entre elles et de la tension autant que de la frustration sont à l’ordre du jour sur une toile de fond qui exige que nous devenions plus authentiques et intègres. La vie nous secouera encore tant que nous n’aurons pas reconnecté notre vraie identité

Avec Pluton les tricheries sont dévoilées et les mensonges se retournent contre ceux qui ont tenté de manipuler les autres ou de se voiler la face. Cela peut se passer « de nous à nous » d’ailleurs, ce n’est pas forcément extérieur. Cette nouvelle lune nous invite tous collectivement mais aussi individuellement à regarder ce à quoi nous donnons du pouvoir, autrement dit ce qui prend le pouvoir sur nous, ce qui nous manipule dans l’ombre, ce qui nous est caché, ce que nous cachons, mais aussi comment nous nous comportons face à ces influences.

La nouvelle lune est toujours un moment propice à poser une intention et celle-ci sera forcément teintée à la fois de réalisme (Capricorne) et de l’exigence de voir les choses s’aligner sur notre vérité profonde (Pluton). Avec ou sans notre consentement, ce cycle se fera et il y aura ce mois-ci un changement profond qui se mettra en place dans nos vies, un « avant » et un « après » car nous ne pourrons pas garder l’ancienne « peau de serpent » la mutation est indispensable. Sur le plan collectif il est illusoire de vouloir revenir « comme avant » car rien ne peut plus être ainsi, rien ne doit l’être non plus car les corruptions, les perversions et les distorsions de tous nos systèmes se dévoilent et sont nettoyés jusqu’à l’os par le travail de Pluton depuis 2008 et encore plus depuis la grande conjonction de l’an dernier au printemps quand la pandémie a envahi nos réalités quotidiennes à tous.

Donc oui, c’est douloureux et difficile pour la plupart d’entre nous, les personnes les mieux « armées » étant celles qui ont la force de se remettre en question avec lucidité au sein de leurs relations, de leurs activités et de leurs comportements individuels.
Impossible de survoler longtemps nos vies ou d’être dans une fanfaronnade intellectuelle, même si un brin d’humour n’est pas exclu, derrière le masque souriant que nous pourrions afficher pour avoir «  l’air de rien », Pluton continue son travail de justicier impitoyable et là où nous tentons de nous cacher il vient nous chercher pour nous « récurer » à la façon d’un nettoyeur haute pression !

Est-ce pour autant une période à aborder avec un esprit de catastrophisme ?
Pas du tout, c’est seulement l’information que ce qui doit quitter nos vies sera mis à l’épreuve pendant ce cycle, faisant table rase pour reconstruire autre chose et sur d’autres bases. Il est probable que cela se fasse de façon inattendue et inhabituelle et nous aurons des indices sous l’effet de la conjonction de Mars à Uranus en Taureau le 20 janvier.
Nous ne serons bien sûr pas tous affectés de la même façon mais ce que nous aurons en commun est notre responsabilité à prendre au moment venu : assumer de devoir mourir à une partie de nous-même, à un attachement, à des valeurs auxquelles nous accordions une forme de certitude ou qui nous maintenaient en pseudo-sécurité. Mais la vie en elle-même n’apporte ni certitude absolue ni sécurité absolue et se cramponner ne peu que rendre les pertes et séparations encore plus douloureuses.

La fluidité promise par le nœud nord Gémeaux qui s’adapte comme un caméléon aux changements d’ambiance est un vrai défi ! Mais la communication, placée dans les « mains » de Mercure, est à l’honneur, au travers des divers aspects qu’il envoie aux planètes plus lentes.

Lors de la nouvelle lune, Mercure pousse à vraiment mettre les choses en mots et prend le risque de faire bouger les lignes même si cela suppose de donner quelques petits « coups de pieds dans la fourmilière ». Des énergies refoulées ou des comportements encore inconscients mais figés peuvent remonter à la surface pour être éclairés. En parler risque de déstabiliser l’aspect bien tranquille des routines et habitudes auxquelles on aimerait bien s’accrocher encore un peu pour avoir un sentiment de sécurité et de stabilité (que ces ressentis soient relationnels, ou en rapport avec ce qui nous paraît avoir de la valeur).

Nos attachements sont ainsi mis en avant pour être examinés avec soin à la lumière de notre aspiration à nous libérer, et mesurer à quel point ils sont conformes à nos idéaux.

Il se peut que cela ne soit pas encore complètement le cas et que Saturne ne permette pas encore de matérialiser ou manifester ce que nous désirons, même si Jupiter nous donne confiance dans notre croissance. En ouvrant notre esprit et notre communication, et en délaissant d’anciennes façons plutôt taciturnes d’étouffer les mots sous une chape de plomb, nous nous plaçons sur le meilleur chemin pour avoir les chances de réussir à poser de nouvelles bases pour le changement. La communication peut donc même être intense voire agressive sous l’effet de la planète Uranus mais cela sera bénéfique à terme en permettant de faire « exploser» ce qui a été longtemps retenu, non dit ou non écouté y compris en nous-mêmes.

Les hauts et bas sont donc encore de la partie !

Nous pouvons avoir peur de nous tromper, ou de nous perdre en route. Que garder et que laisser derrière nous ? Il nous faut trouver le courage d’avancer à vue, malgré ces doutes car Neptune nous porte vers l’ouverture, vers nos aspirations les plus grandes. Et ce, malgré le sentiment désagréable d’être la proie de forces inconscientes violentes qui nous poussent plus ou moins « malgré nous » à faire émerger des colères ou pulsions longtemps réprimées, et à transformer ce qui est si figé et si rigide en nous ou dans nos vies que nous sommes conduits à les lâcher tellement c’est devenu insoutenable. Donc c’est libérateur même si cela peut ressembler à un flux qui ne peut plus être enrayé, surtout que Uranus va revenir direct le 14 janvier extériorisant alors beaucoup de choses qui « couvaient «   en termes d’insatisfaction et de rébellion et qu’il sera impossible d’arrêter.

Mars en Taureau pourrait nous suggérer aussi quelque chose comme « Savoir c’est bien, mettre en pratique ce qu’on sait, c’est encore mieux ! ». Ou bien encore :« Dire c’est bien, faire c’est mieux ! ». Aligner ce que je pense avec ce que je dis et ce que je fais !

La fin du mois de janvier sera encore assortie d’épisodes de confrontations et d’exagérations après le 18 janvier quand Uranus et Mars en Taureau seront au carré exact de Jupiter en Verseau, cela exagérera la pression et l’agacement avec un effet de détonateur possible. Le soleil entrant en Verseau le 20 attisera encore cette énergie.

Sur le plan pratique le carré Verseau- Taureau peut nous parler de soucis informatiques ou technologiques à gérer, ou à anticiper, et la présence de Saturne insiste sur les conséquences que ces problèmes ou complications peuvent entraîner. D’autant plus quand Mercure deviendra rétrograde le 30 janvier. Cette annonce sert à prévoir de bien lire entre les lignes lors des échanges qu’ils soient par écrit ou verbaux, de ne rien laisser au hasard côté sauvegardes des fichiers, protection des données car Uranus ajoute beaucoup d’imprévisible et d’inhabituel à l’air du temps.

L’axe Lion Verseau sera sollicité par la pleine lune du 28 janvier ; donc le climat de retour au calme ce n’est pas pour tout de suite même si rien ne nous interdit de nous centrer sur notre cœur. Le cœur est lié au courage, il permet de mettre une énergie dynamique au service de nos aspirations mais il est aussi plein de feu et véhicule beaucoup de meurtrissures et de profondes souffrances qui vont s’exprimer.

Si ces revendications ne sont pas entendues, reconnues, les conséquences futures seront lourdes car le climat social se dégradera probablement encore plus gravement, nous sommes en présence d’aspects de révolution qui ne peuvent pas être pris à la légère. Il est à craindre que la marée montante de la révolte emporte tout sur son passage dans cette fin janvier.

Bien sûr nous ne pouvons pas à titre individuel empêcher ce qui se prépare mais nous pouvons y adhérer ou au contraire nous en désolidariser selon ce que nous décidons. Tous ces « carrés » planétaires du mois de lunaison sont autant de carrefours où nous aurons à choisir notre voie, notre comportement, notre préférence de valeurs et à vérifier si ce que nous alimentons est ce à quoi nous voulons aboutir. En ce sens, nous aurons beaucoup à assumer.

Placez la nouvelle lune sur votre thème à 23°du Capricorne, vous y verrez le secteur de votre vie qui doit aire l’objet d’une remise en question pendant ce mois-ci. Regardez où se situe la position de transit de Uranus et mars à 6 ° du Taureau (leur conjonction exacte aura lieu le 20 janvier) et vous verrez quel secteur de vie où vous vous verrez le plus boostés par un Mars motivant et même déclencheur de changement, même si ce ne sera ni reposant ni confortable. Regardez où sont les planètes Mercure, Saturne alignées sur les degrés 3 à 7 du Verseau et vous saurez là où la communication sera un moyen privilégié d’apporter du renouveau, de la libération et deviendra une source d’émancipation pour un avenir responsable et assumé.

Pour ma part, toutes les sollicitations de ce thème se placent dans ma sphère sociale du travail à la créativité de groupe, alors que la nouvelle lune fait face à mon ascendant Cancer et touche mon Mars natal en VII (très engagé et persévérant !) le ciel me montre comment cette énergie du Cancer me permet un repli délicieux, assumé, conscient, dans ma bulle feutrée et nourrit mon besoin de douceur et de sécurité. Le nœud nord, figure vers laquelle nous devons tendre, se situe dans le secteur XII du bilan et du retrait de mon thème, ce qui est aussi la vie spirituelle et psychologique. C’est là où je me sens en parfaite connexion avec l’univers qui me permet d’entendre ma petite voix et de vous transmettre par mon modeste canal le sentiment que tout est juste, dans le timing divin. Ce qui doit apparaître se fait jour et même si c’est tranchant ou tranché, le chemin est le bon pour nous tous.

Je vous envoie mes pensées bienveillantes et vous souhaite, si besoin, du courage pour traverser les tempêtes si elles vous secouent pendant cette nouvelle lune, autant que de magnifiques opportunités.. Et n’oublions jamais que si nous regardons la vie avec gratitude en nous attardant sur son formidable potentiel, nous n’alimentons plus autant les « problèmes » et nous favorisons plutôt l’exploration des occasions d’apprentissage et de croissance qu’elle nous présente.

A vous la parole si vous le désirez. Ce que vous prenez le temps d’écrire est précieux pour nous tous. Je ne commente pas vos témoignages mais j’apprécie chacun d’eux et je savoure l’expression de vos énergies personnelles, merci de tout cœur !

Michka

Schlumbergera. le message du Schlumbergera vu par Eric Kotsiras. L’oracle d’Eric est constitué de 68 cartes magnifiques qui représentent des fleurs et des arbres qu’il a dessinés en aquarelle et auxquels il a attribué de façon inspirée des messages symboliques. Vous pouvez suivre ce lien externe pour en savoir plus : https://www.bledition.org/boutique/lulumineuse/messages-des-plantes-du-monde.html :

© Eric Kotsiras Messages des Plantes du Monde – « Origine : Brésil

« Cette plante liée simultanément aux éléments Eau et Feu émet une Énergie très vive, colorée et joyeuse  

« Message : Vous avez eu l’occasion de vivre des moments gais et de grande joie. Il s’agit d’un puissant cadeau que l’Univers vous a envoyé en réponse à vos prières ! Par le biais de la Joie et de la pensée positive, on vous invite dès maintenant à garder une vision optimiste de tous vos désirs afin d’attirer des résultats merveilleux dans votre vie. Et n’oubliez pas de rire !

« Affirmation positive : « Merci pour les plaisirs, Merci pour les moments de détente, de joie et de rires. Tout va bien dans ma Vie, et j’attire vers moi toutes les choses favorables et personnes que je mérite. Merci à l’Univers, Merci à l’Énergie du Schlumbergera. »

© Eric Kotsiras.

Puisse ce message nous accompagner lors de cette fin d’année dans la transition vers 2021 et remplir notre cœur de gratitude pour toutes les joies, petites et grandes, pour toutes les émotions que nous traversons et qui sont de magnifiques manifestations de la Vie.

Michka

Voies d’inspiration :Les Quatre Accords Toltèques le livre de Don Miguel Ruiz

Le site de Louise Gervais et son intention : La paix individuelle pour la paix internationale 

Livre audio de Louise Hay « Comment développer l’amour de soi »

Les vidéos de Samadhi :