Un grand MERCI à Michka qui m’autorise à publier et vous faire partager
ses connaissances ‘du ciel’ actualisées 
avec les énergies actuelles.

Voici donc ce qu’elle nous dit, et qui sonne “on ne peut plus juste”
s’alliant en complémentarité aux autres messagers de la Terre, notre Mère Nourricière !

 Pleine Lune en Scorpion – 18 Mai 2019

Bonjour à tous !

C’est une joie chaque fois de vous retrouver, et même si je « traîne » un peu avant d’écrire, cela me fait toujours autant plaisir de communiquer avec vous, mes amis. Ce n’est pas le chat Cachou * qui me démentira, il faut le dire : Le moment invite plus à la douce paresse et au calme qu’à l’agitation et à la frénésie de l’action ! Alors je me sens en adéquation avec l’air du temps et vous invite vous aussi à profiter de cette prise de conscience joyeuse et paisible !

La Nouvelle Lune qui s’est faite en Taureau il y a deux semaines nous invitait déjà dans ce signe à faire éclore et laisser germer ce que la Terre a de plus printanier et d’abondant * . C’est le milieu du printemps, la pleine floraison des bourgeons et des fleurs, et nous voyons la prépondérance des qualités naturelles de cette énergie : la pondération, la patience, la lenteur, l’inertie, la stabilité, la solidité qui conduisent doucement à la construction, la naissance, la réalisation. D’où cette délicieuse (si nous l’acceptons) envie de paresse, que je vous invite quant à moi à honorer comme un besoin de repos, de concentration et de maturation.

Je ne vais pas faire un très long billet car j’ai besoin moi aussi de beaucoup de douceur et de calme, de lenteur et, alors que mon cœur est tout joyeux et vibrant d’enthousiasme en dedans *, mon corps manque de vitalité et d’élan d’action et m’envoie de nombreux messages signalant que j’ai dépassé le seuil de ce qu’il avait la possibilité de « réparer »  pendant les nuits de sommeil  *
Ce qui me donne le plus grand plaisir n’est donc pas la réflexion astrologique * mais plutôt l’envie de partager de beau et de chaleureux dans ce temps de célébration:(je ne me sens pas indispensable et Internet est très riche en vidéos prolifiques et en passionnants articles écrits sur le sujet) 
Bref, je suis bien en résonance avec ce qui nous est proposé collectivement par les planètes !
Évidemment le Taureau pourrait être aussi un moment de dur labeur mais pas avec un appel vers le signe du Cancer * qui nous invite  à la douceur et à l’insouciance.

L’ode au féminin

Cela peut être pour beaucoup une vision nouvelle dont la Pleine Lune actuelle nous propose de faire l’expérience. En effet les énergies de ce moment sont en majorité de type yin, c’est-à-dire féminines: presque toutes les planètes sont en signes féminins * . Que nous soyons homme ou femme, le yin ou féminin en appelle à la douceur, la réceptivité et la passivité pour favoriser l’introspection, l’ouverture intérieure dans une attente du meilleur moment pour agir. L’action ultérieure sera alors inspirée et beaucoup plus juste.

Les surprises

Bonnes ou vécues comme négatives, les surprises générées par le changement *touchent nos valeurs personnelles, nos attachements, notre vie affective et relationnelle, ce qui compte pour nous et ce qui nous attire ou nous répugne et ce, dans le monde de la matière, dont notre corps physique, notre argent, nos biens….
La Pleine Lune inclut une dimension profonde de connexion à nos émotions * .
C’est le moment de bilan du mois, en observant ces choses nous pouvons comprendre pourquoi les surprises et le changement nous semblent bons ou mauvais.

Si une situation imprévue propose un changement qui ne nous semble pas agréable il se peut que nous ayons une prise de conscience à faire de nos croyances et nos attentes concernant cette situation.  Nous n’avons sans doute pas passé l’étape de transformation d’un schéma confortable et connu qui nous semblait soit idyllique soit rassurant. Inversement, une situation où nous avions des croyances limitantes et encore quelques doutes peut révéler de belles surprises si l’univers nous présente ce que nous aimons et quelque chose d’inattendu mais de très favorable pour notre évolution. Notre vision sera déterminante pour qualifier cet inespéré ou impromptu d’opportunité salutaire.

J’évoque ici la grâce de cette fleur qui pousse dans la vase parce que je sens de la beauté dans le mélange actuel Eau et Terre des énergies : la Terre nous ancre et stabilise les racines tandis que l’eau de la vase (ce qui correspond à nos émotions enfouies et ressentis inconscients) est aussi utile pour alimenter notre croissance.
Donc oui, la lenteur et l’émotion dans laquelle cela peut nous plonger de ne pas pouvoir agir spontanément et rapidement sont parfois difficiles à supporter, on peut vivre ça comme une sorte d’enlisement  si on est impatient; mais cela a une raison d’être, une raison de croissance personnelle intérieure et de transformation profonde de nos anciens schémas.

Le moment présent

C’est un message encore accru de cette pleine lune: prendre conscience de l’instant présent et de ce que nous faisons de bon pour nous, se donner du temps, prendre du recul par rapport à ce qui nous dérange, nous déplaît, les relations difficiles qui nous drainent, laisser aller le contrôle, la performance, la compétitivité et les comparaisons, les obligations, oublier nos idéaux inaccessibles et voir ce QUI EST là, l’accepter, accepter le monde tel qu’il est en y semant cependant notre bienveillance,  nous accepter nous-même dans notre grâce et nos laideurs, comme nos faiblesses, et accepter l’autre de la même façon car il est nous, il est notre parfait miroir.

La Fête du Wesak

La pleine lune de mai est reliée à la fête du Wesak et comme je suis très sensible à ces énergies spirituelles et subtiles, j’ai écrit déjà largement sur le sujet par le passé. Voici quelques liens vers d’autres articles de mon site  La Fête du Wesak et Pleine Lune du Wesak et un lien vers un livre qui m’a beaucoup fait grandir: « Wésak – L’heure de la Réconciliation » transmis par Daniel Meurois et Anne Givaudan.  

Voilà mes amis, j’ai fait de mon mieux et pardon si cela semble peu. Pardon aussi pour l’accès difficile à ce billet pour les premiers abonnés, c’est mon mental qui n’est pas au top et j’ai fait une erreur dans la publication alors que je n’avais pas fini d’écrire. Mais j’accepte humblement qu’il en soit ainsi !

J’espère que vous allez bien profiter de ce weekend avec vos proches ou dans votre cœur, en contact avec vos énergies les plus douces et intimes.

C’est avec grande joie que je lis toujours vos merveilleux commentaires. Et je reste à votre écoute en privé si vous avez besoin d’un éclairage plus personnel.

Michka

  

Site de Michka clic sur sa photo