Lien vers le site de Michka

Voici une actualisation des énergies transmises par les planètes actuellement, il en ressort une grande finesse de perception, et Michka nous transmet ses connaissances ici !
Je remercie Michka qui m’autorise à publier et vous faire partager ses connaissances ‘du ciel’ actualiséesavec les énergies actuelles.

Nouvelle Lune en Verseau – 15 février 2018

Bonjour mes amis !

Comment allez-vous en ce premier jour de lunaison ?

C’est le mois du Verseau, une énergie qui, en général, bouscule pas mal car elle apporte du changement, des idées nouvelles destinées à opérer quelques réformes ainsi que des surprises, ce que nous apprécions plus ou moins suivant notre faculté d’accueil de la nouveauté.
Naturellement, plus nous voyons les choses en noir et blanc, bien et mal, positif négatif et plus nous sommes secoués en hauts et bas. C’est la loi des contrastes aussi cette Nouvelle Lune peut-elle être l’occasion de tester notre enracinement et notre capacité d’équilibre.

Le nouveau cycle de la lune commencera ce jeudi 15 février 2018 à 21h06 UTC exactement, soit 22h06 pour Paris à la fin du signe du Verseau, 27 °, cela signifie que même si la Lune en Verseau impulse l’élan du mois à venir, même si les deux luminaires vont rapidement passer dans les Poissons, changeant de registre énergétique.

Le Verseau est une énergie qui nous touche en tant que communauté et individu par son idéalisme.
Tout idéal sous-entend qu’on n’est pas satisfait de ce qu’on a, et qu’on se projette dans des attentes, plus ou moins conscientes, vers quelque chose de rêvé et une autre idée de la réalité que ce qui est là.
Vous l’aurez compris, c’est à double tranchant car sans être fermement ancré dans la réalité, l’idéal devient vite utopie et engendre un risque de désillusion. Voilà résumée le message essentiel de ce mois de lunaison : Toute idéalisation sera l’occasion de vérifier qu’on est en prise avec ce qu’il est réaliste et raisonnable d’envisager.

La Nouvelle Lune en Verseau propose de démarrer un projet qui nous tient à cœur et qui apporte du progrès concret dans notre vie ; toute chose venant de notre intuition peut réussir, si c’est une idée nouvelle et en adéquation avec l’élan de notre cœur (Nouvelle Lune en complémentarité du Nœud Nord en Lion). Elle est dans la lignée des événements ou ressentis qui ont marqué nos quotidiens avec les pleines lunes et les éclipses de janvier.
Ce qui nous soutient est le changement apporté par la planète Uranus en aspect harmonique avec son signe le Verseau dont il assure la maîtrise.
Ceci valorise les concepts d’émancipation, de libération, de liberté, et aussi d’humanisme car nous pouvons nous sentir plus reliés. Cette Nouvelle Lune (dans le même signe que le Nœud Sud en Verseau) comporte aussi un message d’éloignement du passé dont il nous faut maintenant solder les « dettes » afin de faire table rase et repartir sur de nouvelles bases. Quelque chose de notre passé (individuel et collectif, en tant que passé de l’humanité) est en voie de disparition, inutile de nous y cramponner (Pluton en Capricorne en carré décroissant à Uranus), cela ne ferait que générer des déperditions de notre énergie pour rien. La vie est mouvement.

La Nouvelle Lune est encadrée par Mercure et Vénus, qui sont des planètes qui nous touchent de façon personnelle :

Avec Mercure en Verseau, la compréhension, la communication sont favorisées pendant cette période de nouvelle lune, plutôt sur un mode impersonnel  et où nous gardons la tête froide tout en nous sentant reliés aux autres et très humanistes, nous savons rester dans une certaine distanciation émotionnelle grâce au Verseau.

Mercure en Verseau est, en ce moment, le messager de l’énergie du signe : il nous présente les nouveaux paradigmes, destinés à faire progresser l’humanité et nous pouvons nous sentir intéressés par leur apprentissage ou un perfectionnement dans ces voies-là  (comme la physique quantique, la connexion aux lois universelles, les concepts novateurs, les nouvelles découvertes des neurosciences, etc.). Mais cette position de Mercure en Verseau à côté de la Nouvelle Lune, nous propose aussi, de façon plus pratique, pour certains d’entre nous, de démarrer un projet avec l’utilisation des nouvelles technologies, créer un site Internet, s’ouvrir aux réseaux sociaux, apprendre les astuces de l’informatique, etc.

Mercure en Verseau met de la raison et de la réflexion dans ce temps présent, il temporise la tendance de Neptune en Poissons aux débordements émotionnels, sentimentaux, ou à sa propension à nous faire prendre des vessies pour des lanternes ou à nous embarquer dans des relations, situations, circonstances brumeuses ou vaseuses ! Nous devons nous garder d’agir de façon impulsive  ou en état de confusion, d’hypersensibilité ou d’émotions débordantes ou encore sous l’effet d’un aveuglement (Carré de Mars en Sagittaire à Neptune et Vénus en Poissons).

Le flou artistique est cependant bienvenu et agréable quand il sert à diluer des aspects trop rigides et adoucir le sérieux de notre expérience, qu’elle soit affective ou dans d’autres domaines, « un mal pour un bien » dirait-on de façon joyeuse ! Et puis notre sage intérieur (Saturne en Capricorne) veille de façon pacifique à ce que les énergies ne débordent pas dans tous les sens, en même temps qu’il tempère nos élans bouillonnants !

Avec Vénus en Poissons, ce sont nos valeurs personnelles, notre compassion, notre façon d’aimer ou de détester qui revêtent plus de sensibilité.  Là aussi, l’expérience proposée est à double tranchant :

  • soit avec un côté merveilleux qui fait chaud au cœur, ce à quoi nous avions rêvé commence à devenir réalité et wouah ! Ça fait du bien …

  • soit dans l’excès qui embarque trop loin du réel et aïe ! attention à la chute ! Ne nous attachons pas à des situations sans perspective, aux relations qui ne vibrent pas juste et nous prennent notre énergie, car même si nous nous sentons capables de sacrifice et de dévouement encore et encore (Vénus en Poissons est dans l’optique extrême du sauveur) cela finira par nous apporter plus de souffrance que de joie.

L’excès de la période (je n’écris pas que c’est « bien » ou que c’est « mal » mais que c’est un excès) vient d’une idéalisation exacerbée et d’une gestion non contrôlée de nos élans vers nos objectifs.
Les nombreux idéaux (de Mars en Sagittaire et du Nœud Sud Verseau) cumulés font beaucoup d’énergie dans une rencontre de type feu et air, un mélange explosif à manier avec précaution !
Il est recommandé de ne pas nous enflammer à outrance, sous l’effet d’un élan (Mars en Sagittaire), passionné, impétueux et enthousiaste qui peut nous pousser à agir dans l’exagération. Cependant nous pouvons profiter de ce que celui-ci nous fournit sur un autre mode : un regain de confiance et une reconnexion au sacré en nous. Le moyen le plus sûr et infaillible de garder l’équilibre est donc de suivre notre intuition afin de répondre aux circonstances avec des actes inspirés (plutôt que de réagir en fonction des situations).

Pris de façon constructive, le carré de Mars à la Nouvelle Lune suggère, en somme, que nous devons choisir quoi faire de notre énergie vitale (Soleil) et de nos émotions (Lune). Ce peut être l’occasion de les exprimer et de mettre des mots dessus ou de les partager avec les autres, avec ceux qui sont dans notre réseau social et qui sont nos amis (Mercure en Verseau est très favorable à ça). Ce peut être aussi de faire de ces émotions et énergie vitale actuelles un moteur pour entreprendre un projet créatif personnel : écrire, créer un blog, ou s’adonner à l’art, bref ! Lancer quelque chose qui serait pour nous une nouvelle façon de communiquer, de partager avec les autres…

Ce débordement d’enthousiasme est renforcé par le carré de Jupiter en Scorpionà la Nouvelle Lune. Si Jupiter exagère la confiance il augmente aussi notre lucidité, ce qui nous permet de faire face à la réalité de nos relations romantiques et affectives. Jupiter en Scorpion, s’il amplifie les ombres de la psyché pour les mettre en lumière, permet de voir au-delà des apparences et de dépasser les peurs et les souffrances de l’ego. Mais, dans les relations destinées à se terminer ou à se métamorphoser, ce sera un effet confrontant : la vérité doit être mise au jour…et la confrontation peut être légalisée (Jupiter) et c’est alors douloureux même si là encore, le ressenti difficile amènera ensuite une situation plus vraie et plus alignée. Voir ce qui est caché derrière toute la situation, chercher la façon la plus légitime de  nous émanciper, remettre en question notre rôle social et ajouter à ça une bonne dose de foi, voilà le message de ce Jupiter !

©Isha et Mark LERNER

Parce qu’elle fait aussi un aspect harmonique avec la planète de l’amour inconditionnel, la remise en question et la lucidité de Jupiter sont les voies de croissance les plus adaptées à l’évolution vers « le meilleur pour nous ». J’y ressens un rapprochement basé sur l’authenticité et encore plus dans l’intimité de l’âme (trigone Jupiter en Scorpion à Neptune en Poissons). C’est très porteur pour les couples amoureux qui sont en harmonie et savent cumuler véritable amitié et romantisme.

Pour terminer, je désire vous rappeler que le Nouvel An Chinois est demain, le 16 février 2018, et que commence l’année du Chien de Terre.
Le Chien est bien sûr un animal dont on connaît la fidélité et l’engagement mais aussi la ténacité, la sensibilité et le courage. L’élément Terre vient ancrer l’année du Chien 2018 dans les réalités terrestres et peut apporter la notion du temps à respecter avec patience et d’une certaine lucidité à acquérir.
Les natifs du signe chinois du Chien sont très patients et attachants, parfois inquiets mais facilement rassurés. Ayant mon ascendant chinois dans ce signe je me sens tout-à-fait à l’aise dans les énergies de cette nouvelle année Chinoise qui démarre !

Pour ceux qui aiment ça, voici un petit billet optimiste de NGUYEN Ngoc-Rao à lire avec discernement mais sans modération de notre joie …

« L’un des plus beaux aspects de la nature humaine deviendra apparent cette année : c’est son idéalisme. Oui, quoi que puissent penser les cyniques, nous sommes parfois capables de nous élever au-dessus de nos bassesses, de nos mesquineries, de notre égoïsme et de notre méchanceté. L’homme n’est pas toujours un loup pour l’homme, mais peut de temps en temps être… un Chien pour l’homme » …

Lire la suite ici :

https://www.asiaflash.com/astrochina/annee-du-chien-2018.html

Bien des pensées pour vous tous et belle Nouvelle Lune, mes amis !

Michka